Éviter la corvée de nettoyage des dessus de meubles dans la cuisine

Les dessus de placards ou de réfrigérateur sont très exposés à l’accumulation des graisses dans la cuisine.

Ce sont, en plus, des endroits difficiles d’accès que l’on ne lave pas tous les jours et dont le nettoyage demande beaucoup d’efforts.

Pour éviter cette corvée, je recouvre le dessus du meuble ou du frigo avec du film plastique (rouleau de film transparent utilisé pour la conservation des aliments ou à la rigueur du plastique pour recouvrir les livres).

placard de cuisines

 

Avec cette technique, le nettoyage va très vite puisqu’il suffit d’enlever le film sale et d’en poser un nouveau, on ne consomme ni détergent, ni eau, ni éponge et on économise son énergie.

12 commentaires pour “Éviter la corvée de nettoyage des dessus de meubles dans la cuisine”

  1. C’est en effet la meilleure solution quand on ne peut pas se permettre les services d’un majordome ancien basketteur 🙂

  2. Super, je mets en pratique dès que j’ai fini de les nettoyer (beurk!)

  3. Beurk en plus… ah oui, ça j’avais omis de le dire.
    Je suis ravie de penser que mon truc va te permettre de consacrer ce temps gagné à tes sympathiques créations-transformations (je suis allée voir ton blog)…
    En attendant bon courage !

  4. J’utilise un peu la même technique mais avec des calendriers publicitaires en carton. Je les récupère au bureau. Le résultat est identique qu’avec le film plastique et je pollue moins puisque les calendriers sont recyclables.

  5. à Bousquet, au sujet du côté plus ou moins polluant de nos 2 matériaux :
    Je ne suis pas sûre qu’il soit recommandé de mettre des calendriers recouverts de gras et de poussières dans le recyclage des papiers.
    S’il s’agit d’incinération, je ne suis pas convaincue non plus que les calendriers, vu leur poids et le fait qu’ils ont quand même des encres dessus, soient moins polluants que quelques grammes de film.
    Il nous faudrait l’avis d’un(e) spécialiste en recyclage à ce sujet.
    Néanmoins, ça reste une manière de recycler les vieux calendriers. 😉

  6. Moi, je mets des journaux et comme cela je sais la date de mon dernier nettoyage.

  7. Héhé, oui et même éventuellement toutes les dates de tous les changements de journaux peuvent se retrouver imprimées (à l’envers) sur le meuble, ça fait une sorte de journal intime du nettoyage.
    Ils ne risquent pas de s’envoler ? Moi, j’ai une cuisine à courants d’air, alors le film est impeccable pour cette raison, pas de prise au vent et une parfaite adhésion à la surface sur laquelle il est posé.

  8. Pour éviter la corvée de nettoyage des dessus de meubles dans la cuisine, faites comme moi : ne le faites pas !!
    Et en plus, c’est super facile !!
    🙂

  9. Mais oui, mais c’est bien sûr !
    Comment n’y ai-je pas pensé plus tôt !

  10. Le film plastique jetable bof… J’ai trouvé un poil mieux – de la toile cirée achetée au mètre. Quand c’est sale je roule et hop machine à laver à 40° programme laine avec lessive ordinaire et 2 cuillères à soupe de cristaux de soude – essorage 100 tours/mn – je laisse sécher et je remets le tout en place – ca fait 5 ans à raison de 3 ou 4 lavages par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

partages