11 fruits et légumes que vous n’avez pas besoin d’acheter bio

Maintenant que vous savez quels fruits et légumes vous devriez acheter bio, Voilà maintenant les fruits et légumes que vous n’avez pas besoin d’acheter bio.

Liens commerciaux

C’est toujours L’EWG,  une ONG américaine qui a fait des tests sur une cinquantaine de fruits et légumes, et a abouti à cette liste de 11 fruits et légumes qui contiennent le moins de produits chimiques.
En connaissant cette liste, vous pourrez librement faire le choix de ne pas acheter ces légumes bio, et ainsi économiser un peu d’argent, sans mettre votre santé et en danger.

Les fruits que vous n’avez pas besoin d’acheter bio:

L’avocat: Et oui l’avocat comme la tomate est un fruit, mais à la différence de celle-ci il ne contient pas beaucoup de pesticides principalement parce que sa peau épaisse l’en protège.
Pensez à acheter vos avocats durs et à les faire mûrir vous même.
(voir faire mûrir les avocats.)

La papaye: Comme pour l’avocat les résidus de produits chimiques ont tendance à rester sur la peau. Pensez à les laver avant de les couper.

La banane: Comme pour les fruits précédents la peau de la banane protège la chair des pesticides et n’oubliez pas que vous pouvez faire plein de choses avec les peaux de bananes.

L’ananas: Encore un fruit protégé des pesticides par sa peau.

La mangue: Elle aussi sa peau la protège des produits chimiques.

Les kiwis: Encore un fruit protégé par sa peau, mais aussi par ses petits poils qui empêchent les pesticides de pénétrer à l’intérieur.

Les légumes que vous n’avez pas besoin d’acheter bio:

Les asperges: C’est un des légumes dont la culture nécessite le moins de pesticides.

Le brocoli: Comme les asperges sa culture traditionnelle, ne nécessite pas beaucoup de pesticides. Vous pouvez en manger les yeux fermés.

Le choux: Pas besoin non plus de beaucoup de pesticides pour la culture du choux. Pensez à bien enlever les feuilles extérieures tout de même

Les oignons: Eux non plus ne nécessitent pas une utilisation importante de produits chimiques.

Les petits pois: Cachés dans leur cosse ils sont à l’abri des produits chimiques.

Le maïs: Le maïs pousse en étant protégé des pesticides par ses feuilles.

En tout état de causes que vos fruits et légumes soit bio ou non, pensez à toujours les laver avant de le consommer qu’ils aient une peau ou non. Cela permet de se débarrasser des produits chimiques restant à l’extérieur mais aussi des saletés et bactéries qui pourraient s’être déposer dessus. Après tout combien de personne on touché votre fruit ou légume avant vous sur l’étal du marché?

Et vous vous achetez souvent vos légumes bios ?

Liens commerciaux

16 commentaires pour “11 fruits et légumes que vous n’avez pas besoin d’acheter bio”

  1. Non mais WHAT ?!
    Et le scandale des bananes au Chlordecone qui a pourri toutes les nappes phréatiques de la Martinique, créé des cancers, on les met vraiment dans la liste ?!
    Et les brocolis/choux, mets préférés des escargots et des limaces, vous ne croyez tout de même pas qu’ils laissent leurs cultures se faire dévorer sans y mettre de l’anti-limace en doses conséquentes ?!
    Et les oignons ?! Qui se font aussi défoncer par d’adorables petites bestioles du nom de Nématode et Criocère, c’est pareil, on n’arrose d’aucun pesticides dans les monocultures, vous êtes sur de vous?
    Et pour avoir travaillé dans le ramassage des mangues…. Ils les noient sous des 100aines de kilos de pesticides en tout genre !!

    Je vais pas faire toute la liste, mais il serait vraiment illusoire de penser que lorsqu’un agriculteur qui cultive en masse, non bio et en monoculture, n’utilise pas de pesticides. Ils traitent forcément. Chaque fruit et chaque légume a son ou ses petits prédateurs de prédilection qu’il faut « anéantir » si l’agriculteur veut avoir quelque chose à récolter et à vendre.
    Et même si, comme dit dans l’article, il y en a moins dans ceux de cette liste, vous n’imaginez pas les dégâts que leurs pesticides créent sur la faune et la flore des alentours.
    Évidemment il y a d’autres techniques si on veut cultiver sans pesticides comme toutes les techniques que l’on trouve dans la permaculture.

    Si le bio est trop cher pour vous, il y a toujours le « non-traité » ou de faire les poubelles des magasins bio le soir, vous ne pouvez pas imaginer la quantité de nourriture qui est jetée alors qu’elle est encore en bon état !! Ça fait des économies énormes et on lutte contre le gaspillage alimentaire 😉

    S’informer et s’éduquer les uns les autres permet de ne pas tomber dans des pièges aussi attractifs 😉

    Bien à vous !

  2. Carrément d accord franchement quel honte de faire croire au monde de manger sainement c est fruits et légumes , nous sommes 4 à la maison et sa me coute 15 eur de légumes bio par semaine chez un producteur en vente direct et l on mange moins de viande il faut arrêter de dire que le bio coute cher

  3. sans compter que beaucoup de produits sont systémiques, c’est a dire absorbés par la plante ( entrent dasn le systeme de la plante ) pour avoir un effet de l’interieur ( par exemple les insectes sont repoussés ), donc le fruits, les feuilles, etc sont chargés en produit jusqu’à leur récolte.

  4. Entièrement d’accord avec vous! Les bananes c’est vrai il faut les manger bio car plein de saloperies dedans et la peau ne les protège pas! On se demande ou ils ont pêché ces imbécilités! Le maïs… comment expliquez ils que les abeilles qui boivent l’eau sur les feuilles en crèvent.. tout simplement à cause des pesticides et desherbants! Alors donc ça ne passe pas dans le grain! Vraiment n’importe quoi! En plus dire qu’il fait laver ses fruits et légumes avant de les manger pour enlever les traces de pesticides n’importe quoi!!! La pomme il faudrait enlever plus d’un cm de chair et même il resterai encore des pesticides! Faut arrêter de raconter n’importe quoi au gens, C’est une honte d’écrire des choses pareilles!

partages